Actualité Alerte info États-Unis Monde

Etats-Unis : une femme décède après avoir mangé des huîtres

Les coquillages étaient infectés par une bactérie capable de s’en prendre à l’organisme humain.

En septembre dernier, Jeannette LeBlanc, une femme de 55 ans originaire du Texas profitait de ses vacances en Louisiane avec sa femme et quelques amis. En promenade sur le marché de Westwego, qui borde le Mississippi, elle se laisse tenter et achète plusieurs douzaines d’huîtres. Les mollusques sont mangés dans la soirée, sans aucun problème particulier.

Ce n’est que 36 heures plus tard que les premiers signes d’une réaction allergique se font entrevoir explique le média américain KTLA5. Plaques rouges, détresse respiratoire, elle est très vite admise à l’hôpital où elle décédera 21 jours plus tard. “Si nous avions su que le risque était si élevé, je pense qu’elle aurait arrêté de manger des huîtres” explique sa compagne.

En fait, les huîtres étaient infectés de vibrion, une bactérie dévoreuse de chair vivant en milieu aquatique et capable de s’introduire dans un organisme humain. Comme l’ajoute la version web de RTL, la consommation de mollusques et coquillages crus est un facteur de risques.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe dans l’article, informez-nous en :
– sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée.

Maeva Loissier
Maeva Loissier
Journaliste vosactualites et spécialiste en Politique et Police, Justice.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

avatar
  Subscribe  
Me notifier des

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :